2007 éléments
dernière mise à jour:
vendredi 1er décembre 2023
Sodoma
par Frédéric Martel
( 9 juillet 2023 )

"Comme beaucoup de prêtres italiens, comme la majorité d’entre eux, je suis entré au séminaire parce que j’avais un problème avec ma sexualité, me raconte Ménalque lors d’un de nos déjeuners. Je ne savais pas ce que c’était et j’ai mis longtemps à le comprendre. C’était bien sûr une homosexualité refoulée, une répression interne si forte qu’elle était non seulement indicible mais incompréhensible, même pour moi. Et comme la plupart des prêtres, ne pas avoir à draguer les filles , ne pas avoir à se marier, fut un véritable soulagement. L’homosexualité fut l’un des ressorts de ma vocation. Le sacerdoce célibataire est un problème pour un prêtre hétérosexuel, c’était une aubaine pour le jeune gay que j’étais. C’était une libération.